Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Des plantes qui cohabitent avec les fourmis

Equipe Recherche Scientifique

La sarracénie pourpre de l’est de l’Inde, (Nepenthes Bicalcarata), héberge des colonies de fourmis dans la tige creuse de sa feuille en forme d’urne qui, en temps normal, lui permet de capturer et de digérer d’autres genres d’insectes, mais ,les fourmis, elles, sont libres d’errer sur cette plante carnivore. La raison de cette "permission de loger" est que la plante ainsi que les fourmis se livrent à des échanges qui leur sont mutuellement bénéfiques. Ainsi, alors qu’elles risqueraient d’être dévorées par cette plante, cette dernière les abrite et leur offre de l’espace et des proies. En retour, les fourmis lui assurent une protection contre les herbivores en défendant leur "nid-plante".

Une sarracénie pourpre est une sorte de "piège à insectes". Cependant, cette plante ne constitue pas un danger pour tous les insectes : par exemple, la fourmi que l'on voit sur l'image est capable de vivre avec la sarracénie pourpre, qui ne tient pas compte de la présence de la fourmi.

Commentaires