Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

De la Vie dans un Lac en Antarctique

equiperecherchescientifique

Un forage russe a atteint cette vaste étendue d'eau située sous l'Antarctique, au terme d'un marathon scientifique et politique de plus de 20 ans.

Une équipe de chercheurs russes est parvenue à atteindre, dimanche, le mystérieux lac Vostok enfoui sous une calotte glacière de près de quatre kilomètres d'épaisseur à l'intérieur du continent antarctique. L'achèvement de ces travaux de forage, entamés en 1989, va permettre de réaliser «une étude scientifique fondamentale» sur les changements climatiques, a commenté Sergueï Lessenkov le porte-parole de l'Institut russe de recherche scientifique pour l'Arctique et l'Antarctique.


Le glaciologue français Jean Jouzel a ajouté, avec plus de reserve : «Les carottes de glace de Vostok nous ont déjà permis de faire le lien entre la température et la concentration en dioxyde de carbone puis de remonter 400.000 ans en arrière. C'était une avancée énorme. S'ils constituent en soi un événement historique, quoique discutable sur le plan écologique, les quelques mètres supplémentaires de forage ne nous en apprendront pas beaucoup plus sur le climat.».


http://desirdevasion.files.wordpress.com/2012/02/lac-vostok1.jpg
Isolé de la surface depuis 400.000 ans, ce lac d'eau pure, d'une superficie de 15.000 km2 comparable à celle du lac Ontario au Canada, pourrait en revanche contenir des formes de vie inconnues à ce jour. Une aubaine pour les biologistes et les exobiologistes, scientifiques spécialisés dans la recherche de formes de vie extraterrestre. Le lac Vostok n'est pas en effet sans rappeler le vaste océan liquide dont on présume l'existence sous l'épaisse couche de glace qui recouvre Europe, l'un des satellites naturels de Jupiter.



 

Laura Creno

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires