Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Les maladies à transmission vectorielle

equiperecherchescientifique

Le lundi 7 avril est la journée mondiale de la santé et elle s'intéresse particulièrement aux maladies vectorielles, c'est à dire aux maladies transmises par les mouches, punaises, moustiques, ou toute autre espèce capable de transmettre une maladie d'un individu à un autre via les morsures et piqures par exemple.

Ces maladies peuvent toucher les hommes mais aussi les animaux de compagnie ou dans l'élevage. La maladie de ce type la plus fréquente est le paludisme (les maladies à transmission vectorielle représentent 17% de la charge mondiale estimée des maladies infectieuses. Le paludisme est celle qui fait le plus de victimes, avec, selon les estimations, 660 000 décès en 2010) mais il existe également la dengue, la filariose lymphatique, le chikungunya, l’encéphalite japonaise, la fièvre jaune, l’onchocercose, les leishmanioses, la trypanosomiase, la maladie de Chagas.


 

Les raisons de son augmentation sont nombreuses. La première est le fait qu'aujourd'hui on circule de plus en plus rapidement, les maladies infectieuses vectorielles prennent des ampleurs épidémiologiques et écoépidémiologiques croissantes.


                                                                                                           Ewan Riou

         

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires