Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Pourquoi la Lune ne tombe-t-elle pas sur nous ?

equiperecherchescientifique

C’est au XVIIème siècle que Isaac Newton formula sa loi de la gravitation et déclara à propos de la Lune  « Elle tombe vers la Terre, mais "rate sa cible" à chaque fois ». En effet, la Lune est attirée par la terre comme n’importe quel objet, si bien qu’elle se précipite dessus. Mais elle est en même temps animée d’un mouvement latéral, si bien qu’elle la dépasse systématiquement la planète bleu et décrit au final un trajectoire curviligne autour d’elle.

De fait, attirée par la Terre comme n’importe quelle "pomme tombant de l’arbre", la Lune n’en fini pas de la rejoindre. Oui, mais voilà : elle est également animée d’un mouvement initial, perpendiculaire à la direction Terre-Lune, qui lui fait rater sa cible éternellement…

 

http://www.outters.fr/images%20site%20astro/lune.st10xme.jpg


Pour comprendre, prenons l’exemple d’une bille dans une cuvette au fond arrondi. En la lâchant, elle tomberait et passerait par le milieu de la cuvette, remonterait puis redescendrait etc.… Due aux forces de la résistance de l’air et aux irrégularités du sol elle finira par s’arrêter mais la Lune ne se frotte n’y a l’air n’y à quoi que se soit qui puisse la ralentir et continue donc le mouvement indéfiniment. Imaginons maintenant que l’on ait imprimé a la bille une légère impulsion latérale. Elle glissera vers le fond mais en biais; son trajet s’écarte légèrement du centre de la cuvette. La bille décrit ainsi une courbe fermée, une ellipse autour du centre. C’est en quelque sorte ce qui arrive à la Lune si on imagine que la Terre est placée au centre de la cuvette.

 

 

 

 

                                                                                                                              Ewan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Jo 19/11/2014 10:11

Cette description ne nous dit cependant aucunement quelle serait la "nature" de l'impulsion latérale en question ! Car la force d'attraction gravitationnelle s'exerce bien dans la direction Terre-Lune...