Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Tsunami de Fukushima-Daichii

equiperecherchescientifique

Un an après le tsunami de Fukushima-Daichii, la situation est redevenue sous contrôle dans cette centrale. Mais les conditions sanitaires sont encore indéterminées.

C’était le 11 Mars 2011 qu’un séisme de magnitude 9 toucha le nord est du Japon.

Peu après, la centrale de Fukushima-Daichii fut gravement atteinte : 3 réacteurs sont endommagés (réacteurs 1, 3 et 4).

Les cœurs des réacteurs sont rentrés en fusion et ont formés un mélange radioactif (le corium).

Depuis le mois de décembre, une compagnie électrique de Tokyo (Tepco) est parvenue à refroidir les réacteurs pour que le corium devienne solide.

Il ne peut plus s’évaporer et cela limite les dégâts.

Tepco a installé des équipements en hauteur en cas de nouveau tsunami.

Les Japonais injectent de l’azote (un gaz) dans les réacteurs pour limiter les effets de la radioactivité sur l’eau.

Le réacteur 1 est recouvert de panneaux pour diminuer des rejets radioactifs. Ce système est plus difficile à réaliser pour les réacteurs 3 et 4 à cause de l’état de ceux-ci.

La situation s’est nettement améliorer en 1 an mais la centrale ne sera parfaitement maîtrisée que d’ici une dizaine d’années.

 

  Damage-at-the-Fukushima-D-013.jpg

Eloi Cramet 2°5

  

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires