Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche Scientifique

Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

L’acacia et les fourmis

Equipe Recherche Scientifique
L’acacia et les fourmis
L’acacia et les fourmis

Les acacias grandissent dans les régions tropicales ou subtropicales du monde et sont protégés par des épines. Une espèce de fourmis qui vit sur les acacias africains creuse une entrée dans les murs d’épines et vit, en permanence, à l’intérieur de l’arbre. Chaque colonie de fourmis vit dans les épines d’un ou plusieurs arbres et se nourrit du nectar des feuilles. Ces colonies mangent en contrepartie les chenilles et autres organismes qu’elles trouvent sur l’arbre, le débarrassant ainsi de ses parasites qui sinon, l'empêcheraient de grandir. Le nectar du tronc de l’acacia est très riche en nutriments...

Des plantes qui cohabitent avec les fourmis

Equipe Recherche Scientifique
Des plantes qui cohabitent avec les fourmis
Des plantes qui cohabitent avec les fourmis

La sarracénie pourpre de l’est de l’Inde, (Nepenthes Bicalcarata), héberge des colonies de fourmis dans la tige creuse de sa feuille en forme d’urne qui, en temps normal, lui permet de capturer et de digérer d’autres genres d’insectes, mais ,les fourmis, elles, sont libres d’errer sur cette plante carnivore. La raison de cette "permission de loger" est que la plante ainsi que les fourmis se livrent à des échanges qui leur sont mutuellement bénéfiques. Ainsi, alors qu’elles risqueraient d’être dévorées par cette plante, cette dernière les abrite et leur offre de l’espace et des proies. En retour,...

Les fourmis et les pucerons

Equipe Recherche Scientifique
Les fourmis et les pucerons
Les fourmis et les pucerons

Certaines fourmis recueillent la sève des feuilles avec l’aide des pucerons. Les pucerons qu’elles placent sur les feuilles se nourrissent de la sève des plantes. Cette sève dans le corps du puceron est convertie en une substance sucrée appelée le miellat. Les fourmis, qui aiment le miellat, ont trouvé le moyen de soutirer cette nourriture aux pucerons. Affamées, elles s'approchent du puceron et commencent par lui frotter l’abdomen avec leurs antennes. Le puceron qui apprécie ce “brossage” émet alors une gouttelette de ce miellat et le donne à la fourmi. En retour, les fourmis s’occupent des pucerons....

La petite bête qui mange la grosse

Equipe Recherche Scientifique
La petite bête qui mange la grosse
La petite bête qui mange la grosse

En plus d'avoir peur des souris, voila que l'éléphant est également apeuré par des fourmis En effet, ce pachyderme ne supporte pas la présence de fourmis, qui entrant dans sa trompe, le démange et de part la piqûre de certaines espèces, lui font extrêmement mal. Mais comme dit le proverbe : "Le malheur des uns fait le bonheur des autres" Ainsi les acacias tirent profit de leur accord plante-fourmis puisque ces dernières, chassent les éléphants qui s'apprêtent à dévorer l'arbre.

Insolite : Des fourmis vandales en action

Equipe Recherche Scientifique
Insolite : Des fourmis vandales en action
Insolite : Des fourmis vandales en action

Une colonie de fourmis, dont l’espèce n’est à ce jour pas connue, a progressivement envahi les caches d’un radar automatique aux alentours du stade Léo-Lagrange à Toulon et l'a mis hors service. Comment ont-elles fait pour le détruire ? Tout simplement en stockant du nectar et du sucre sur les composants électroniques de l’appareil le mettant ainsi hors service.

Chaleur et température

Equipe Recherche Scientifique

Peu de gens font la différence entre chaleur et température alors qu'elle est bien existante . La température est en quelque sorte le taux d'agitation des atomes : plus les atomes sont agités plus le corps est chaud et moins ils sont agités plus il sont froid . La mesure de température est totalement arbitraire dans le sens ou il n'y a pas réelement de palier . Par exemple les degrés Celsius se basent sur la température de l'eau qui gèle ( établie à 0° C ) et celle où l'eau bout ( établie à 100° C ) . Il n'existe qu'une mesure absolue : l'échelle de Kelvin où le 0 est la température la plus basse...

La voiture à hydrogène

Equipe Recherche Scientifique
La voiture à hydrogène
La voiture à hydrogène

Ca y est la voiture à hydrogène débarque sur les routes ! Cela faisait quelques années que l'on nous en parlait et les avis étaient très partagés. Tandis que certains s'appuyant sur des catastrophes comme l'incendie du Hindenburg en 1937 voyaient l'hydrogène comme un danger public, d'autres le voyaient comme une source de carburant pouvant être une bonne alternative à l'électrique conventionnel. Heureusement il n'explose pas ! Il s'agit tout simplement d'une voiture électrique conventionnelle. En effet le moteur électrique est toujours présent mais la batterie a été remplacée par une pile à combustible....

Après 8 mois « passés sur Mars », des astronautes sortent de leur dôme de simulation

Equipe Recherche Scientifique
Après 8 mois « passés sur Mars », des astronautes sortent de leur dôme de simulation
Après 8 mois « passés sur Mars », des astronautes sortent de leur dôme de simulation

Six astronomes de la Nasa ont passé huit mois confinés dans un dôme de 100 m2, situé à 2.400 mètres d'altitude sur un volcan d'Hawaii. Objectif ? Tester les capacités physiques et psychologiques des astronomes, en vue de la vraie mission d’exploration de Mars, prévue par la Nasa pour les années 2030. La mission HI-SEAS (Hawaii Space Exploration Analog and Simulation), visant à simuler les conditions de vie des astronautes sur Mars, s'est achevée le lundi 15 juin 2015: les six astronomes de la Nasa impliqués dans cette expérience ont quitté le dôme de 100 m2 où ils étaient confinés depuis huit mois....

La fourmi argentée

Equipe Recherche Scientifique
La fourmi argentée
La fourmi argentée

C'est la nouvelle star des biologistes "Cataglyphis bombycina" appelée également fourmi argentée, impressionne non pas par son côté très chevelu, mais par son incroyable résistance à la chaleur. En effet, cette espèce de fourmi vit au Sahara, où la température du sable peut atteindre les 70 ° C... Si elle arrive à survivre avec cette chaleur, c'est uniquement grâce à ses poils: Brillants, ils réfléchissent la quasi totalité du rayonnement solaire et évacue l'énergie absorbée sous forme de rayonnement infrarouge, si bien que sa température corporelle ne dépasse jamais le stade critique des 53 °C...

Mouton de Panurge, légende ou réalité ?

Equipe Recherche Scientifique
Mouton de Panurge, légende ou réalité ?
Mouton de Panurge, légende ou réalité ?

Provenant de "Pantagruel" de Rabelais, l'expression "être un mouton de Panurge" désigne l'attitude de suivre sans réfléchir qu'ont certains animaux (dont parfois l'Homme ...). Reste à savoir si les moutons méritent cette réputation . Tout d'abord, lorsque l'on observe un troupeau de moutons dans un champ, on remarque une alternance de phases où ils se dispersent lentement, afin de couvrir un maximum de terrain pour brouter, et de phases où ils se regroupement précipitament. Des scientifiques ont cherché à étudier cette dynamique et voila ce qui en résulte : Le lien entre la dynamique globale des...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>