Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Des fourmis qui nourrissent leurs hôtes

Equipe Recherche Scientifique

Certaines fourmis nourrissent les plantes- hôtes. Les ouvrières Myrmecodia abandonnent les restes de leurs proies dans les cavités formées par les tissus absorbants, tandis qu’elles protègent leur propre couvée dans des chambres spéciales formées de cellules résistantes et non absorbantes. Les fourmis vivent dans ces chambres mais les différencient d’une façon intéressante entre elles. Les surfaces absorbantes sont couvertes par de petites cavités lenticulaires. Chacune des deux zones a une fonction bien déterminée, à savoir l’alimentation de la plante et le logement de la couvée de fourmis. Les scientifiques ont mené une expérience très intéressante sur ce sujet. En utilisant des marqueurs radioactifs, ils ont démontré que cette différenciation avait bien lieu. Les pseudo-bulbes ont absorbé le phosphate, le sulfate, et la méthionine que contenaient les restes de nourriture abandonnés par les ouvrières ainsi que différents restes de larves de drosophiles en décomposition. La plupart de l’activité a été concentrée dans les régions couvertes des verrues. En résumé, les fourmis nourrissent les plantes.

Commentaires