Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recherche Scientifique Equipe recherche scientifique, Lycée St François-Xavier

Un nouvel astéroïde surveillé

equiperecherchescientifique

Pas de panique à avoir cette fois: la Terre ne risque rien !

 

L'astéroïde 2012-DA14 passera le 15 février 2013, à moins de 25 000 km de notre planète. Ce géocroiseur (astre dont l'orbite le mène près de la Terre) de 45 mètres de diamètre doit sa découverte à l'observatoire européen de La Sagra, au sud de l'Espagne. Autour du Soleil, la période de son orbite est de 366.24 jours, soit presque équivalent à la période de l'orbite terrestre.

 

Assez proche pour inquiéter les satellites, ceux-ci n'ont pas de raisons de paniquer. L'astéroïde passera bien entre la Terre et la Lune, mais aussi dans l'obrite des satellites commerciaux. L'Agence spatiale européenne et la Nasa sont rassurants: aucun impact  n'est prévu.

 

Mais pourquoi surveiller un astre sans danger ? Pour étudier l'attraction et l'influence de la Terre et la Lune sur 2012-DA14, dont le futur passage est prévu en 2020. Ce jour là, auront-nous quelque chose à craindre ? L'astronome Donald Yeomans explique que les risques de collision avec la planète bleue sont d'une chance sur 83 000, un chiffre sûrement revu à la baisse au fil des années. Le passage de l'astéroïde permettra également de préparer le passage d'Apophis, un autre astéroïde prévu pour 2029.

 

Le géocroiseur a une taille plus ou moins identique à celle du présumé astéroïde responsable de l'évènement de la Toungouska, ayant causé la destruction de la forêt sibérienne en 1908, dans un rayon de 20 km et des dégats dans une plus large zone de 100 km.


http://referentiel.nouvelobs.com/file/3284817.jpg

Téléscope du programme La Sagra Sky Survey, dédié à la recherche de géocroiseurs

 

Alexy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires